Tableau réalisé par Nicolao CASTIGLIONI qui vient du couvent de Piedicorte

Ce tableau est un hommage des capucins (partie des franciscains) du couvent de Piedicorte et surtout de leur supérieur, le frère Gaetano ANDREI d'Erbajolo au roi de France Louis XV.
Ce tableau représente la salutation et les félicitations des représentants à Rome du roi, le 19 mai 1769, au nouveau pape, élu par le conclave ce jour là, Lorenzo GAGANELLI, jusque là ministre général des Franciscains à Rome, qui prit le nom de Clément XIV.
Ce tableau est attribuable au peintre Francesco Carli.

Le tableau de la Déploration.
Structure rectangulaire verticale ; Huile sur toile.
Datation : XVIIe siècle.
Cette Déploration du Christ, datable du XVIIe siècle et de belle facture, relevant de l'école romaine, est probablement un legs Fesch.

Quelques tableaux. Vous trouverez dans le livret sur l'église l'ensemble des tableaux avec tous les commentaires

Quelques unes des 12 statues. Vous trouverez dans le livret sur l'église l'ensemble des statues avec tous les commentaires

Tableau qui vient du couvent de Piedicorte.

Registre supérieur :
la Vierge à l'Enfant assise dans les nuées, entourée d'anges.
Registre inférieur : Nicolao Castiglioni adapta le sujet de la toile pour le couvent des Capucins de Piedicorte : on trouve ainsi Saint François et Saint Césaire de Terracina (puisqu'il existait une ancienne église romane de San Cesario non loin du village) . ainsi que Saint Sébastien (sous l'invocation duquel l'ancienne église paroissiale de Piedicorte était placée) et Saint Roch, les deux saints invoqués contre les épidémies de peste.

Accueil
Association
Eglise   
Restauration
Livres   
Trésorerie
Souscription
Activités   
Travaux